Diary – Page 14

Diary – Page 14

Picture of page 14 of the diary
et oui cela est vrai et la fete
commence le 13. un bombardement
epouvantable commence par lartille
rie française suivie de celle
des Allemands. le bruit est tellement
intense que lon entend un
roulement continu. pour linstant
nous sommes dans des habris
profonds, mais vers trois heures
du matin je suis appeler pour
aller avec le lieutenant
reconnaitre nos nouvelles positions
d’un temps pareil cette fois
cela va être la fin des Haricots
ont marche de trous obus en
trous obus. quest que l’on peut
reconnaitre si on doit mourir
autant tous mourir ensemble
notre section sen vat donc
prendre position une vingtaine
de rescapé que vont il faire
contre lattaque puissante allemande
Et oui cela est vrai et la fête
commence le 13. Un bombardement
épouvantable commencé par l’artillerie
française suivie de celle
des Allemands. Le bruit est tellement
intense que l’on entend un
roulement continu. Pour l’instant,
nous sommes dans des abris
profonds, mais vers trois heures
du matin je suis appelé pour
aller avec le lieutenant
reconnaître nos nouvelles positions
d’un temps pareil cette fois.
Cela va être la fin des Haricots.
[On] marche de trou obus en
trou obus. Qu’est[-ce] que l’on peut
reconnaître? Si on doit mourir,
autant tous mourir ensemble.
Notre section s’en va donc
prendre position. Une vingtaine
de rescapés, que vont-ils faire
contre l’attaque puissante allemande ?
It's true alright, and the celebration starts on the 13th. A terrifying bombardment begun by the French artillery, followed by that of the Germans. The noise is so intense that we hear a continuous rumbling. For now, we are in deep shelters, but around three in the morning, I am summoned to go with the lieutenant to do reconnaissance on our new positions at a time like this. This is the end. We march from bomb crater to bomb crater. What good is recon going to do? If we're going to die, we might as well all die together. Our section sets off to take position. What are 20 survivors going to do against the German's powerful attack?

Page 13 | Page 15